Archives de septembre, 2013

J’ai lu pour Vous: LA TOUR (1987) de Benoît Peeters (Scénariste) et François Schuiten (Dessinateur).

La Tour

La Tour

Le Synopsis

Giovanni est mainteneur de profession. Cela signifie qu’il est chargé du contrôle et de l’entretien d’une partie de cet édifice pharaonique, tellement énorme que depuis la zone confiée à Giovanni il est impossible de distinguer aussi bien la base que le sommet de la Tour.

Voyant que la Base (le centre de décision) ne répond plus à ses alertes depuis des années, il se lance dans un périple à travers la Tour pour les contacter directement. C’est pendant ce périple qu’il explorera la tour, cherchera à comprendre son origine et ses ambitions, avant de se mettre à la recherche des Pionniers, au sommet de la Tour.

Le contexte

La lecture de cette BD (certains disent romans graphiques pour faire genre) vient d’un défi que je me suis lancé à moi-même : lire toutes les BDs du Centre Culturel Français (soit plus de 1000 albums ou peut être moins).

Donc au hasard, je tombe sur cet album et à l’instinct je le choisis. La couverture me happe. La détresse des deux personnages me plait.

Les plus

+ C’est une description sublime d’une société au bord de l’effondrement qui a oublié pourquoi elle existe. Et cette société ressemble étrangement à la notre.

+ Les dessins en noir et blanc sont magnifiques surtout les plans très larges qui stupéfient par le sens du détail.

+ C’est un récit pas commercial pour un sou avec un vrai parti pris et engagement artistique.

Les moins

Certains sentiments amoureux naissent de je ne sais où et frisent la caricature.

– Certains passages sont très hermétiques et n’offrent pas plusieurs niveaux de lectures.

La note

13/20

Une BD belle mais d’une profondeur aride.

Planche de La Tour

Planche de La Tour

Alors pour Vous qui l’avez lue, ça déchire ou pas?  A mercredi prochain!